Bonnes adresses et bons plans en Polynésie française
  • n'hésitez pas à prévoir un stop à Maupiti. L'île est toute petite et le détour se mérite tant il est compliqué de caler les vols quand on est la pour une courte période. Mais le jeu en vaut la chandelle. Le lagon est l'un des plus beaux de la société et le calme ambiant met directement dans l'ambiance.
  • si vous allez jusqu'à Maupiti arrêtez vous à la pension Tautiare. Dawn et Vatea vous recevront chaleureusement, un peu comme une maman un peu trop protectrice mais vous serez bien accueilli et avec une grande sincérité. Comme à la maison. Et en plus on y mange très bien!
    Et surtout prévoyait de faire le tour de l'île une journée avec Dawn et Vatea. C'est trop trop bien! (Cf. Article pique-nique sur le motu) et plus typique que le tour - pourtant très sympa aussi - que nous avons fait à Bora.
  • Moorea, juste à côté de Tahiti est un peu le stop obligatoire pour commencer ou finir le séjour. Laissez vous envahir par la topographie imposante des montagnes et la majesté de ses deux grandes baies.
  • après des belles, îles il y en a plein d'autres: Raiatea, Huahine, les Tuamotus, les Marquises.... Un conseil n'hésitez pas à sortir des sentiers battus. Vous découvrirez des perles (pas à monter sur des bijoux même si il y en a aussi beaucoup)
  • C'est sur qu'à venir si loin on est tenté d'en voir beaucoup (et finalement les pass avion air Tahiti y incitent), mais faire le tri préalablement est peut-être ce qu'il y a de mieux à faire (en fonction de vos centres d'intérêt: plongée vs snorkelling, belles plages ou montagnes, étapes culturelles ou non... Dans tous les cas, surtout si vous voyagez avec des enfants, prenez le temps de rester un peu sur chaque île, plutôt que de passer d'une île à l'autre à toute vitesse, sinon vous risquez surtout de voir la Polynésie vue du ciel et de ne pas profiter de ce qu'il y a de mieux: l'art de vivre.
  • tentez les pensions. Bien moins cher que les hôtels de luxe qui sont légions, vous y serez plus à l'aise si vous voyagez en famille et vous rencontrerez plus facilement les locaux.
  • apporter votre masque et votre tuba avec vous. Cela peut paraître évident, mais pour ceux qui voyagent vous avez peut-être pris l'habitude de louer votre matériel dans les centres de plongées qui vous conduisent sur les spots de snorkelling. Là, oubliez! Inutile de passer par un centre de plongée. Ici le snorkelling c'est derrière n'importe quel rocher!
  • si vous vous arrêtez à Moorea passez chez Lily's garden à l'entrée de la baie d'Opunohu et saluez Lily et sa maman de notre part. Dans l'esprit roulotte, dans son jardin (donc plutôt des plats type snack avec des produits bien choisis - on y mange très bien et l'accueil est vraiment sympa. Petit bonus: free wifi, ce qui dans l'île est plutôt rare.
  • toujours à Moorea, pensez à vous arrêter au lagoonarium. Finalement assez mal indiqué et peu de pub dans les guides touristiques alors que la traversée en vaut le détour. Surtout avec des enfants.


Bon ce n'est qu'une petite liste d'idées mais pour plus d'infos, comme d'hab´ à votre dispo pour répondre à toutes les questions.

J'en profite - une fois n'est pas coutume - pour adresser un grand merci à Delphine, Julie, Gilbert et Christophe pour leurs judicieux conseils qui nous ont bien aidés à préparer cette étape.

Bonnes adresses et bons plans en Polynésie française

Polynésie française, du 1er au 15 juin

Retour à l'accueil