Purée sur le continent de la patate

En grande discussion avec Avril, elle me demande : « Maman, on peut dire purée ? »

Moi : « Oui »

Elle enchaîne : « Alors, purée de crotte de bique… ».

Je l’interromps alors dans sa litanie : « on peut dire purée, mais on ne peut quand même pas enchainer les jurons ».

Elle m’interroge alors : « Ah bon. C’est quoi les jurons comme animal ? »

Mmmhhh. Je crois que nous voyons trop d’animaux nouveaux en ce moment… Visiblement, cela devient l’unique sujet de conversation envisageable.

La Fortuna, le 12 août

Retour à l'accueil