Analphabètes - suite

Dans la même veine que mon précédent article. Le fait de ne plus savoir lire stimule de manière incroyable l'imagination ou l'incompréhension...

Par exemple l'affiche ce-dessus. Impossible de savoir de quoi il s'agit: une tele novellas d'histoire d'amour triste (ok pléonasme), une pub pour une voiture, pour un téléphone portable, un message institutionnel contre l'infidélité, Ou de prévention contre les accidents de la route. Nous n'en savons fichtre rien et nous interrogeons toujours...

Autre effet collatéral rigolo de notre analphabétisme temporaire.

Hangzhou, le 8 avril

Retour à l'accueil